Chili sin carne

Un grand sage à dit un jour : « Le chili c’est la vie. » et je peux vous dire qu’il avait raison !

Le chili j’en mange depuis des années grâce à mon père qui est un vrai cordon bleu. Il m’a fait découvrir ce plat à l’âge de 10 ans (J’ai même eu le droit de l’aider à couper n’importe comment les légumes !) et depuis maintenant 3 ans je perfectionne cette recette. J’y mettais d’abord du bœuf haché (comme tout le monde), et on pouvait appeler ça un « Chili con carne », sauf que depuis 2 ans maintenant je limite ma consommation de viande petit à petit et j’ai donc arrêté de mettre de la viande dans ce plat. Je vois déjà les amateurs de viande tomber à la renverse mais sachez, messieurs dames que ce chili sin carne vaut largement un chili con carne et qu’on ne se rend même pas compte qu’il n’y a pas de viande dedans ! Mon cobaye préféré (Lelouilouis) qui mange des knacks et du saucisson à tout va m’a même avoué qu’il préfère quand il n’y a pas de viande dedans (et non, je n’avais pas de couteau en main lors de cet aveu…).

Alors, amateurs de viande, végétariens, végans et autres fléxitariens, les maracas et le piment n’attendent plus que vous pour festoyer dans votre palais !

IMG_20170725_203656_606[1]

Temps de préparations : 10 minutes
Temps de cuisson : de 45 minutes à 1 heure (selon la texture souhaitée)

J’ai eu besoin des ingrédients suivants pour 4 personnes :

750g de haricots rouges en conserve
400g de tomates concassées en conserve
300g de maïs doux en conserve
1 poivron rouge
1 poivron jaune
2 oignons rouges
3 gousses d’ail
I cuillère à soupe d’épices mexicaines
Une pincée de cumin
Huile d’olive
Piment de Cayenne en poudre
Sel & poivre

Dans une grande casserole, faire revenir les épices mexicaines, le cumin et le piment de Cayenne en poudre dans un peu d’huile à feu doux pour en faire ressortir tous les arômes.

Éplucher et émincer les oignons rouges, puis les faire revenir dans la casserole avec les épices.

Laver soigneusement les poivrons et les couper en mirepoix (dés de 1cm sur 1cm) et les ajouter dans la casserole, remuer régulièrement pour que cela n’accroche pas au fond de la casserole.

Ajouter les haricots rouges préalablement égouttés et laisser cuire 5 minutes tout en remuant.

Ajouter ensuite les tomates concassées ainsi que le maïs et remuer.

Saler et poivrer, puis laisser mijoter à feu doux (Ne pas partir à la pêche en attendant, mais garder quand même un œil dessus de temps en temps, car le chili à tendance à accrocher au fond de la casserole. VILAIN CHILI !).

Éplucher et émincer les gousses d’ail et les ajouter 15 minutes avant la fin de la cuisson (pour en garder tous les nutriments et antioxydants -> ça  permet de ne pas attraper un rhume en plein mois de juillet…).

Vous pouvez le servir seul ou accompagné de riz ou de pommes de terres sautées (pour les plus gourmands) et l’agrémenter de salade verte et de gruyère râpé.

Pour les plus audacieux aimant les retours de flamme en bouche, saupoudrer un peu de piment de Cayenne en plus lors du dressage.

 

N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez testé cette recette et si vous l’avez arrangée à votre façon !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s